Archives par mot-clé : Gnome & Rhone

NORMANDY BEACH RACE 2020 #3

Un week-end de folie à la Normandy Beach Race 😁
Ce n’est pas qu’une course sur la plage, c’est un « big » moment de convivialité où se réunissent des motards de tous les horizons 😉
On croisent aussi bien des bikers en Harley que des motocyclistes sur des bécanes d’exceptions en passant par des jeunes en mobylettes. On croise même des « bikers » en Motobécane et des motocyclistes en Harley😁

Et parler seulement de motos, c’est minimiser l’évènement ! Entre un hot-rod à 6 carburateurs, une sorte de missile sur roue, une DS chapron, un camion de pompiers « Laffly », et j’en passe, je ne savais plus où regarder 😂

C’est aussi de la discussion, une multitude d’histoires et d’anecdotes passionnantes et parfois marrantes. Entre les personnes qui se remémorent leurs souvenirs de vacances en 2cv, celles qui discutent de leurs projets mécaniques, les enfants qui sautent de joie à la vue d’une voiture puis qui pleurent pour rentrer dedans, vraiment un week-end au top 😉

Je n’ose pas dire qu’à chaque fois que j’approchais d’une BSA, les gens autour se mettaient à se souvenir de leurs pannes et moi tout « bêta » qui rétorquais « Oh tiens, c’est bizarre, ça ne tombe pas en panne normalement » 😂

Plus sérieusement pour casser, un peu, le mythe des « anglaises en pannes », les problèmes sont toujours les mêmes « électriques » ou « carburateur » 😋

Un petit pincement au cœur de ne pas être venu avec la mienne mais bon, je n’aurais pas pu profiter du vendredi et du dimanche 😊

Gnome & Rhone AX 2

Certains vont dire BMW d’autres URAL mais non, il s’agit bien là encore d’un side-car français à bicylindre à plat, un Gnome Rhone AX2.

Celle-ci a été « germanisé » puisque les usines françaises, sous occupation, devaient participer à l’effort de guerre allemand.

De ce fait, pendant la guerre, même Terrot produisit, sous licence Gnome Rhone, des AX-2.

Moins rapide que les R-71, R-75 ou KS750, la Gnome-Rhône AX-2 s’avère être « un bon tracteur ». On pouvait y atteler un canon antichar Hotchkiss de calibre 25mm, pesant 500 kg en action.
Rajoutez à cela le poids d’un conducteur, d’un passager, leur armement et d’éventuelles munitions on arrive très vite à un ensemble de près d’1 tonne; le side-car pesant à lui seul 310 kgs.

C’est aussi une belle machine, inarrêtable, avec un beau palmarès, on parle de Paris-Dakar, 5300 kms, en 26 jours 😉 Une expédition militaire, avec 4 side-cars, visant à tester le matériel.
En 1939, Le capitaine Couët, le lieutenant Thiriot et les Maréchaux des Logis Gauchet et Vélu partirent depuis Paris, traversèrent l’Europe, débarquèrent à Oran en Algérie puis traversèrent ensuite le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal 😁

Ici on parle d’un moteur carré de 800cc (alésage 80×80) à soupapes latérales, transmission par cardan et roue du side, motrice.

Il a aussi son homologue culbuté, le 750 XA, plus puissant mais moins coupleux 😁
A eux deux, ces side-cars détinrent une cinquantaine de records 😉